à propos

ghyslain bertholon

 

Après des études en communication par l’image, ghyslain bertholon entre en deuxième année à l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Étienne.

Il en sort quatre ans plus tard avec le DNSEP (diplôme nationale d'expression plastique).

Dès sa sortie de l’école, il intègre l’Atelier de Conception, rassemblement d’une quinzaine d’artistes, architectes et designers pour des actions dites de proximité, dans l’espace public.

Jusqu’en 2004, il multiplie les collaborations artistiques et crée, ou rejoint, plusieurs collectifs d’artistes. 

Il réalise dans le même temps plusieurs commandes publiques pour des installations pérennes dans l’espace public.

 

À partir de 2005, il écrit sa propre «Poézie» (mise en place du programme artistique Diachromes Synchromes et Poézies) et multiplie

les expositions et résidences en France et à l’étranger (Berlin, Tallinn, Riga, Bruxelles, Lausanne, Singapour, New-York, Nanjing en Chine, ).

La même année, il fonde le Laboratoire d’Art Impliqué (association pour la sensibilisation des publics à l’art contemporain) et travaille pour l’école des Beaux-Arts de Saint-Étienne en collaboration avec ELIA (The European League of Institutes of the Arts) sur le programme re:search project.

 

Le travail de ghyslain bertholon se structure depuis 2005 autour de deux pôles distincts et complémentaires. Le premier l’entraîne dans une analyse des flux d’images et d’informations (avec notamment la série des Synchromes) tandis que le second regroupe, sous le nom de Poézies, l’ensemble de ses réflexions et de son approche sensible sur ce qui constitue notre environnement social et culturel.

Une part importante de ses Poézies témoignent de sa sensibilité écologiste par l'étude des rapports de dominations exercés par l'Homme sur la Nature en général et les animaux en particulier.

 

ghyslain bertholon est représenté depuis 2009 par la School Gallery - Olivier Castaing, à Paris.

 

Extrait du dossier de presse ghyslain bertholon / School gallery - Olivier Castaing, Paris.

Porteur des états d’âme de sa génération, ghyslain bertholon explore toutes les possibilités d’expressions offertes par le monde contemporain et se faufile entre les rouages de la société de consommation pour en dénouer les ressorts.

Ses Poézies sont des miroirs que nous tend l’artiste. On y redécouvre nos illusions perdues et nos raisons d’espérer. Nos obsessions d’adultes et nos rêves d’enfants.

 

Extrait du catalogue de l’exposition So ist das Leben, Diachromes & Poézies